La meilleure position pour dormir

Essayez de dormir dans une position qui vous aide à maintenir la courbe du bas de votre dos. Nous vous recommandons de vous allonger sur le dos avec un oreiller sous les genoux (si c’est plus confortable) ou sur le côté avec les genoux légèrement fléchis.

Il est préférable de ne pas dormir sur le côté avec les genoux relevés vers la poitrine (position fœtale). Cela dit, certaines affections du dos sont préférables. En cas de doute, demandez conseil à votre kinésithérapeute.

Si vous souffrez de douleurs dorsales, vous pouvez essayer de vous allonger la nuit sur un rouleau lombaire ou un coussin de cacahuètes pour vous mettre plus à l’aise. Un drap ou une serviette roulée et nouée autour de votre taille peut également être utile.

Vous souhaiterez peut-être éviter de dormir sur le ventre, surtout sur un matelas affaissé. Cela peut provoquer des tensions dorsales et peut être inconfortable pour votre cou.

Le meilleur matelas

Choisissez un matelas ferme ou un ensemble qui ne s’affaisse pas. Si nécessaire, placez une planche sous votre matelas. Vous pouvez également placer le matelas sur le sol temporairement si nécessaire. Si vous avez toujours dormi sur une surface molle, il peut être douloureux au début de passer à une surface plus dure. Essayez de faire ce qui est le plus confortable pour vous.

Se lever du lit

En vous levant de la position allongée, tournez-vous sur le côté, relevez les deux genoux et faites passer vos jambes par-dessus le côté du lit. Asseyez-vous en vous poussant vers le haut avec vos mains. Penchez-vous vers l’avant au niveau de la taille en activant vos muscles centraux.

Le meilleur oreiller

Le cou humain se courbe légèrement vers l’avant (pour supporter le poids de la tête lorsqu’il est en position verticale), et il est très important de maintenir cette courbe lorsqu’il est en position de repos. Si la hauteur de l’oreiller est trop élevée ou trop basse pendant le sommeil, votre cou est anormalement courbé, ce qui provoque des tensions musculaires et articulaires. Vous pouvez même vous réveiller avec des maux de tête.

Un mauvais support de l’oreiller peut également entraîner un rétrécissement du conduit d’air, ce qui provoque une obstruction de la respiration et parfois des ronflements, ce qui peut entraver le sommeil.

La meilleure position de couchage ou de sommeil peut varier en fonction de vos symptômes. Quelle que soit la position dans laquelle vous êtes couché, l’oreiller doit être sous votre tête, mais pas sous vos épaules, et doit avoir une épaisseur qui permet à votre tête d’être dans une position normale.